Pourquoi les années '80?

Situer l’histoire durant cette période joue un double rôle.

Premièrement, c’est essentiel à ce que les conflits qu’éprouve Marguerite dans son milieu de travail soient possibles et crédibles. Quoique les bienfaits de la psychothérapie sont aujourd’hui reconnus, ils ne l’étaient pas à l’époque, alors que la psychiatrie tentait de s’établir come une « vraie » science et désirait à tout prix jeter le discrédit sur la psycho-analyse. En même temps, le film fait le parallèle avec la controverse actuelle concernant l’usage omniprésent d’une nouvelle génération d’antidépresseurs, de somnifères, et nombre d’autres médicaments psychotropes. C’est un enjeu qui est redevenu contemporain et urgent.

Deuxièmement, situer l’histoire dans les années 80 permet d’accentuer les déchirements internes qu’avoir une carrière peut créer pour une femme. C’est à cette époque que l’idée de la super-femme prend son essor: d’accord pour la carrière, en autant qu’on maintienne une vie familiale, nos exercices d’aérobie, et une maison sans poussière! Et puis nos hommes «modernes », ils sont bien heureux de nous encourager dans tout ça, bien sûr…